Améliorer la qualité du tri des déchets d’aluminium

Constats

  • Les acteurs du tri et de la récupération proposent, aux usines de recyclage, des déchets d’aluminium dont la qualité n’est pas optimale (déchets mélangés : plastiques, autres métaux, etc.). Cela a pour conséquence des opérations de tri supplémentaires et donc un surcoût pour les recycleurs déjà fortement impactés par le cours du métal.
  • Pour les emballages, quelques centres de tri sont équipés de machines à courant de Foucault permettant la séparation des déchets d’aluminium des autres (cf. fiche n°5 « Améliorer la collecte des emballages en aluminium »).
Cartographie des flux de matières aluminium au cours du cycle de vie
Source: Constellium
  • Pour des raisons économiques, les acteurs du tri et de la récupération privilégient le volume de déchets métalliques à la qualité du tri.

Propositions d’Aluminium France

  • Promouvoir et accompagner la modernisation des équipements des centres de tri en mettant en oeuvre les meilleures technologies disponibles (rayon X, machines à courant de Foucault, etc.).
  • S’orienter vers un tri des déchets d’aluminium plus rigoureux : alliage par alliage ou par typologie de forme. En effet, mélanger les alliages entraîne des surcoûts et pose des difficultés techniques et une augmentation du besoin énergétique.
    Exemple : les canettes usagées doivent être recyclées pour fabriquer des nouvelles canettes.
  • Mettre en oeuvre les recommandations du Conseil national de l’industrie pour « Favoriser l’intégration des matières premières secondaires pour le recyclage »¹ et notamment :
    • « Continuer d’améliorer l’efficacité des phases amont du recyclage du geste de tri à la collecte sélective » ;
    • « Soutenir l’investissement dans des équipements et des solutions innovantes grâce à des dispositifs mieux adaptés aux phases amont du recyclage ».
¹ Recommandations du Groupe de Travail « Qualité des Matières Premières Secondaires pour le recyclage » du Conseil National de l’Industrie -Novembre 2017.

Télécharger le document sur la qualité du tri