Eviter un taux minimum de contenu recyclé pour l’aluminium

Constats :

La filière française du recyclage de l’aluminium est opérationnelle :

  • 50% de l’aluminium produit en France provient déjà de déchets et chutes industrielles recyclés. Ce recyclage permet un bilan environnemental positif :
    • L’aluminium = un matériau recyclable à 100% sans dégradation de ses propriétés ;
    • Le recyclage effectué par les membres d’Aluminium France = 95% d’économie d’énergie par rapport à la production du métal primaire.
  • 75% de l’aluminium produit depuis toujours est encore en cours d’utilisation.


Propositions d’Aluminium France

Il n’est pas pertinent d’introduire des taux réglementaires d’incorporation
d’aluminium recyclé car :

  • Tout l’aluminium collecté est effectivement recyclé ;
  • Le recours au métal primaire est nécessaire puisque la production d’aluminium recyclé ne permet pas de répondre à la demande et que les marchés sont en croissance constante;
  • Des difficultés méthodologiques existent pour déterminer un contenu
    recyclé fiable.
Disponibilité limitée de l’aluminium pour le recyclage
Source: European Aluminium

Les véritables enjeux pour améliorer le recyclage de l’aluminium concernent:

  • L’amélioration de la qualité du tri (cf. fiche n°7 « Améliorer la qualité du tri des déchets de l’aluminium »)
  • La collecte (cf. fiche n°5 « Améliorer la collecte des emballages en aluminium ») ;
  • Le recyclage des emballages multicouches (cf. fiche n°3 « Recycler les emballages multicouches grâce à la pyrolyse »).

 

Télécharger le document sur le contenu recyclé